MAL DE DOS = MAL DU SIÈCLE

Vous vous levez fatigué le matin après une mauvaise nuit ; votre sieste n’a pas été réparatrice, ou vous vous levez de votre fauteuil tout perclus de douleurs ? Sachez que le mal de dos est la première cause d’invalidité chez les moins de 45 ans. À part certaines crises aigües comme les sciatiques ou les lumbagos qui peuvent survenir du jour au lendemain, le processus de développement d’un mal de dos est long. En effet 90 % des douleurs de dos sont des troubles fonctionnels, elles viennent d’une mauvaise posture ou de mauvais mouvements répétés tout au long d’une vie.

Votre literie et votre assise sont donc plus importantes que vous ne le pensez.

Des études sur les points de pression corporels en position allongée ou assise ont clairement démontrés que des mauvaises postures (active redressée ou avachie relâchée) provoquent et accentuent des problèmes tels que :

  • douleurs articulaires
  • courbatures
  • ankyloses, raideurs
  • inflammations
  • troubles de la circulation sanguine

Ce sont les raisons pour lesquelles, les spécialistes de la santé recommandent fortement de respecter et d’adopter des postures ergonomiques de repos, car à la fin de la journée ce sera trois fois moins de charge sur votre dos, jour après jour, année après année.